fbpx

Comment lire et comparer un devis pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques ?

Comment lire et comparer un devis pour une installation de panneaux solaires photovoltaïques ?

 

Votre décision est prise : vous allez équiper votre maison de panneaux solaires photovoltaïques. L’étape du devis solaire est incontournable pour chiffrer votre projet et prendre contact avec un artisan fiable. Au moment de faire votre choix, vous aurez à comparer plusieurs devis de panneaux solaires. Quels éléments importants doivent y figurer ? Comment opter pour le meilleur devis ? Nous vous éclairons !

 

 

Ce que doit contenir un devis pour des panneaux solaires photovoltaïques

 

Avant de signer, assurez-vous que le devis de votre installateur comprend :

 

  • Les panneaux solaires photovoltaïques : le nombre, le modèle, la marque et les garanties associées doivent apparaître sur le devis. Privilégiez autant que possible les grandes marques telles qu’ALEO, QCELLS ou LG SOLAR : en plus d’être fiables, elles ne risquent pas de disparaître du jour au lendemain et pourront donc continuer à garantir votre matériel. La norme inclut une garantie de performance de 25 ans, une garantie linéaire à 80 % sur 25 ans également et une garantie matérielle sur 12 ans minimum
  • L’onduleur : le modèle et la marque doivent figurer sur le devis. SolarEdge et Enphase sont considérées comme les meilleures marques du marché. Fronius et SMA sont également des marques reconnues, souvent utilisées pour les installations sans ombrage. Si aucune de ces marques ne figurent sur votre devis, soyez interpelé.
  • La structure et le type de pose : une installation solaire en autoconsommation se fera toujours en surimposition. Côté marques, K2 et RENUSOL font partie des noms les plus fiables dans le métier. En inox ou aluminium, la structure doit être garantie au moins 12 ans.
  • La domotique : l’installateur doit proposer des solutions domotiques pour vous permettre de mieux gérer votre consommation énergétique. Cela peut se traduire par des applications vous permettant de mesurer votre consommation, votre production, ou encore de programmer des appareils spécifiques (comme votre cumulus) pour augmenter votre marge d’autoconsommation.
  • Les services et prestations inclus : la pose, la mise en service, les démarches administratives, le contrôle du Consuel (qui délivre un certificat de conformité électrique)… 
  • La maintenance : soyez attentif à ce qui est proposé en termes de maintenance. L’installateur fiable s’engage durablement en assurant le suivi de l’installation même une fois le dispositif solaire mis en place. 
Devis panneaux solaires
Devis de panneaux solaires photovoltaïques

Exemple de devis pour une installation solaire de 3 kWc

Le prix de l’installation solaire photovoltaïque sur le devis 

 

Le détail des prix n’est pas révélateur puisque chaque installateur fixe les tarifs des composants comme il le souhaite : il faut se fier au prix final. Certains prendront leur marge sur la main d’oeuvre et la pose, d’autres sur le matériel… Qui plus est il faut également tenir compte de la marque et de la qualité du produit pour estimer son coût.

 

Fourchettes de prix par composant et pour la domotique :

 

Composant
Fourchette de prix unitaire :
Panneau solaire photovoltaïque 
250 – 350 € 
Onduleur central 
800 – 1 500 €
Optimiseur de puissance 
50 – 70 € 
Micro-onduleur 
100 – 150 €
Structure 
400 – 500 €
Application de supervision (domotique)
400 – 500 €
Pilotage ballon d’eau chaude / Chauffage / Clim / Piscine… (domotique)
1 500 – 2 500 €

 

Prix total 

 

Retenez néanmoins que ce qui doit retenir votre attention est le prix total final : 

Vous ne paierez pas plus de 10 000 € pour une installation complète de 3 kWc

Les subventions pour le solaire

 

Les aides et les subventions pour le solaire ne sont valables que pour les installations solaires en autoconsommation. 

Vous pouvez bénéficier de :

  • Le crédit d’impôt transition énergétique pour la domotique ;
  • La TVA à 10 % pour les installations inférieures ou égales à 3 kWc ;
  • Une prime à l’investissement en fonction de la puissance de votre installation versée sur 5 ans : pour une installation d’une puissance de 3 kWc vous toucherez 1140 € de prime, soit 228 €/an pendant 5 ans ;
  • Les aides de l’ANAH ;

À savoir qu’il n’y a pas d’éco-chèque pour la Région Occitanie.